Accueil > Conseils en amour pour les femmes > Est-ce immoral de lire les mails de son conjoint ?

Est-ce immoral de lire les mails de son conjoint ?

Pensez à partager...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Avez-vous déjà succombé à la tentation de lire les mails de votre conjoint ? C’est le cas de cette lectrice qui nous explique comment ses soupçons d’infidélité l’ont conduite à consulter la messagerie de son ami. Est-ce un acte moral ou immoral ? Comment prévenir ce type de situation ? Conseil Amour y répond aujourd’hui ! ouverture boite mail

Présentation du courrier

Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Une question me pose souci : est-ce très immoral de lire les mails de son conjoint ? Je ne le fais que depuis le début de cette année. En téléchargeant des photos que j’avais prises récemment, l’appareil a aussi téléchargé des photos de son voyage à l’étranger. J’ai découvert une photo où lui et une amie californienne se tiennent la main. Ils semblent amoureux. Tout de suite, mon intuition m’a mise en alerte… Il est resté un mois et demi là-bas en touriste, hébergé chez cette amie, chez sa cousine. Il connait désormais bien la famille.

Quelques mois plus tard, juste histoire de voir, j’ai commencé à lire les mails qu’ils échangeaient. Mon ami signait « ton demi amoureux » ou bien « ta demi orange ». Je ne comprenais pas cette histoire d’orange, j’ai découvert plus tard ce que cela signifiait… En juin, elle lui dit qu’elle a hâte de le revoir. Il est allé la chercher à Paris et ils ont dormi dans l’appartement du fils de mon ami, qui n’était pas chez lui ce soir-là.
Quand j’ai lu ces mails, je n’avais plus de doute. J’ai quand même interrogé une amie au sujet de la photo, sans lui avouer mon espionnage. Elle m’a dit qu’une photo ne pouvait révéler à elle seule une liaison. Mais avec les autres indices, j’ai pensé à une liaison… Cette amie est venue chez nous à la mi-juin de cette année, jusqu’à début août. Je n’ai rien dit au début, pour voir… Eh bien, les soupçons m’ont de nouveau assailli.

Le jour de la fête de la musique, nous allons tous les trois en ville à pied. Quand nous prenons le chemin du retour, je vois cette amie prendre le bras de mon ami. J’ai réagi par le regard, elle a lâché son bras. Je suis sûre que si je n’avais rien dit, ils se seraient tenus comme ça. Comme je tenais la main de mon ami, je ne voulais pas que quelqu’une d’autre le touche…

Quelques jours plus tard, elle lui offre un collier de coquillages hawaïens. Alors, selon la tradition, ils se touchent le nez… J’étais juste derrière mon ami, je lui tournais le dos parce que je faisais autre chose, je n’avais pas suivi la scène… Je me suis dit qu’ils étaient quand même un peu culottés de faire ça non loin de moi. Ils sont allés passer quelques jours à Paris et je les ai rejoints, contrainte et forcée par mon ami. Je ne voulais pas y aller, ne sachant trop où me mettre entre eux…
Elle a deviné un malaise et je lui ai dit ma surprise qu’elle tienne le bras de mon ami, un soir, dans les rues de notre ville… Elle fut surprise, peinée et fâchée de mes soupçons. Elle m’a dit que mon conjoint était un très bon ami pour elle mais pas son amoureux. Pour elle, mes accusations revenaient à l’insulter, elle a utilisé le terme de P – – e ! Je me suis récriée, lui disant que je lui reprochais juste d’avoir peut-être eu une liaison avec mon ami, ajoutant que je pouvais baisser les bras, c’est si fréquent… Et que je ne voulais surtout pas l’insulter, d’autant que le mot qu’elle a utilisé ne fait pas partie de mon vocabulaire !

Ils sont allés en Espagne deux semaines, courant juillet de cette année, pour rejoindre d’autres amies (que des femmes…). Elle m’a montré un papier qui semblait indiquer des réservations pour plusieurs chambres d’hôtels… Trop facile, me suis-je dis. Qui peut me prouver qu’ils ont dormi séparément ? Quand ils sont rentrés, l’ambiance était tantôt amicale, tantôt glaciale entre elle et moi. Je lui ai demandé à plusieurs reprises de m’inspirer la confiance que je devrais avoir en elle. Elle m’a disputé plusieurs fois, m’a demandé si j’avais un problème sexuel, quel âge j’avais (j’ai répondu 16 ans, je ne voyais pas l’intérêt de répondre poliment : 45 ans, comme on répond aux grandes personnes). Elle m’a reproché de lui avoir gâché ses vacances en Europe, d’avoir provoqué l’annulation d’une randonnée en vélo le long d’une rivière avec mon conjoint qui est son ami (je ne voulais pas les accompagner, alors, mon ami ne s’est pas décidé à l’organiser).

Plusieurs fois, j’ai demandé à mon ami de gérer cette histoire, mais il nous a juste demandé de faire la paix. Hier, j’ai à nouveau lu ses mails. Je vois qu’il lui raconte comment va sa famille, je sens qu’elle est intégrée à la famille de mon conjoint. Et qu’elle signe : ton amoureuse. C’est bien. Je suis peut-être trop jalouse, je pensais naïvement que l’amour, c’est une affaire à deux… J’essaie de ne pas trop me prendre la tête avec ça. Je me dis qu’il est allé voir ailleurs, peut-être parce que je ne suis pas très douée pour la bagatelle, mon arthrose dans les hanches n’arrangeant rien. Elle est sexy, Américaine (elle sait s’imposer), elle voudrait que nous soyons amie toutes les deux…

Quand elle est repartie, début août, juste un jour avant de reprendre son travail, elle a demandé que mon ami l’accompagne à Orly. J’ai demandé à faire partie du voyage, je voulais voir à quoi ressemble Orly. Ils n’ont jamais voulu, les billets de train étaient achetés, mon ami m’a dit que comme j’étais au chômage, je n’avais de toute façon pas d’argent pour me payer des billets de train. Elle m’a reproché une fois de plus, de ne pas leur faire confiance !
J’avoue que j’imaginais fort bien, loin de mon regard, deux amoureux qui se quittent… Loin de la gamine soupçonneuse… Peut-être ai-je trop d’imagination…

 

La réponse de Conseil Amour

Chère lectrice,

Si la consultation de la messagerie de son conjoint tend parfois à se banaliser, nous pensons tout de même qu’elle présente un caractère immoral.

La particularité de votre histoire, vos forts soupçons d’infidélité et votre immense besoin de trouver des réponses à vos questionnements ont évidemment été les causes d’une lecture cachée de ses messages. L’idéal aurait été de pouvoir parler avec votre conjoint de la nature de sa relation avec cette femme dès l’éveil de vos premiers soupçons.

Parce qu’il est à la fois impossible de réécrire le passé et parce qu’il serait bon désormais de connaître la vérité, nous vous recommandons de demander à votre conjoint l’autorisation de lire ses mails. Ce test vous permettra de voir s’il refuse catégoriquement ou s’il considère qu’il n’a rien à vous cacher.
S’il refuse, l’enjeu sera de savoir pourquoi. Ce test peut-être un excellent moyen de désamorcer la situation et d’ouvrir le dialogue en ce qui concerne la véritable nature de sa relation avec son amie américaine.

Les informations que vous avez recueillies au fil des mois semblent indiquer que cette femme est pour votre conjoint plus qu’une amie, qu’il s’agisse de la photo, du collier hawaïen, de la nuit passée dans l’appartement de son fils ou encore du refus de vous voir accompagner avec lui son amie à l’aéroport.

Il est désormais impératif de savoir ce que votre conjoint souhaite réellement. Une histoire avec vous ou avec elle ? Il est évident que pour votre équilibre personnel et pour une reprise de confiance en vous cette situation ne peut pas s’éterniser.
Si toutes les informations que vous avez regroupées s’avèrent effectivement être les preuves de l’infidélité de votre conjoint, demandez-vous ce que vous souhaitez désormais pour vous ? Pardonner et avancer ensemble ou tirer un trait définitif sur cette histoire ? Quelle que soit l’avancée de votre relation, nous vous conseillons de stopper la consultation des mails de votre conjoint.

Ni vos soupçons, ni votre quête de vérité ne doivent être les causes d’une relation construite sur la méfiance et la perte progressive de confiance en l’autre.

 

Nous vous souhaitons beaucoup courage dans cette étape.
L’équipe Conseil Amour

Pensez à partager...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

A propos seyni

Rédactrice web pour le site Conseil-amour.net Passionnée par l'analyse et la compréhension des relations amoureuses, dès les premiers balbutiements à la construction d'une vie de couple épanouïe.

Vous aimerez aussi

complicite homme femme

Comment rendre amoureux un homme ?

Pensez à partager...Vous êtes amoureuse d’un homme qui ne partage pas les mêmes sentiments que ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la
newsletter gratuite
de Conseil-Amour

Recevez en priorité :
  • Les derniers articles
  • Les réponses aux courriers des lecteurs
  • Toutes les nouveautés du site
Inscription gratuite!
Je m'inscris!